ECHASSES D'ENFER : péchés endiablés

  • PDF

"Pour atteindre le paradis, il faut connaître l'enfer."

Et ce n'est pas le romancier Dan Brown, auteur de cette ténébreuse citation qui régalera... Mais bien nos diablotins sur échasses, cornus à souhait et saignants comme des onglets géants, tout droit échappés d'une pub de marque vachement célèbre...

 

Allez, venez tester la cuisine de Lucifer, d'autant plus que chacun sait que l'enfer est pavé de bonnes intentions et que l'on ne saurait résister à certaines tentations.

 

 

"Tout le commun des mortels croit voir le diable à ses trousses..."

comme le chante malicieusement Lavilliers, plus le Champagne aux lèvres que la gousse d'ail à son portail. Et pour cause, quand les diables du haut de leur superbe dédain des Dieux, vous font miroiter toutes sortes de désirs interdits, on frémit, plutôt de plaisir.

 

D'autant plus que la note de ces satyres joufflus s'avère à première vue pas très salée: vous pensez, en échange de ces sensations démoniaques, juste la simple acceptation d'un pacte... alors, enfer et damnation, laissez vous faire !

 

 

 

Et nos avides Méphisto ont du pain sur la planche et dans la chambre froide...

Ils les ont entendu, ces fébriles mortels, si souvent se dire "l'Enfer, c'est les autres"... Vous, moi, le voisin, le coiffeur, le boucher...

Ah! le regard des autres: nos démons des bas-fonds s'en délectent du fond de leurs orbites...

Vous vous rongez les sangs? Ils s'aiguisent leurs canines! Ils sont prêts à vous débarrasser de tous les malheurs de la Terre, vous avez juste à signer en bas.

 

 

 

 

Alors à vous toutes les réjouissances paradisiaques, et puisqu'on vous dit que vous n'avez rien à payer tout de suite, ni même en trois fois sans frais...

Maintenant, autant vous dire que beaucoup cèdent:

"Hum c'est bon la société de consommation.."

Et là ce n'est pas une phrase de Sartre mais bien de nos princes de la rougeole chronique.

 

 

 

Bon, il faut bien avouer pour être honnête, que si vous avez mordu à l'hameçon, vous serez mordu tout court. Car c'est dans le contrat et un jour ou l'autre, ils le dérouleront à nouveau du haut de leurs échasses pour vous signaler que votre âme a maintenant, comme dire, un léger goût de glace à la viande!

 

 

 

 

Les princes de l'Enfer sur échasses sont 3 personnages en déambulation éternellement visuelle et vicieusement interactive.

Par Belzébuth, la hauteur des échassiers dépasse 3 mètres!