Une animation Halloween réussie se prépare pendant tout le mois d'octobre. Les petits garnements et agitateurs de tout poil se sont appropriés cette fête celtique. Voici tout ce qu'il faut savoir pour une animation Halloween délicieusement épouvantable !

 

Animation Halloween : LA SALSA DES DEMONS

 

Décors, déguisements, menus d’épouvante, films culte et la nuit du 31, la fameuse coutume du “Trick or Treat” font de l'animation Halloween un terrible remue-méninge fonctionnant exclusivement au poil à gratter... Et comme il n’y a pas d’âge et pas de langue pour se faire peur, les plus jeunes auront compris avant les autres le caractère universel de l'animation Halloween synonyme de désordre organisé. Le principe est simple, les mauvais esprits font la chasse au “mauvais esprit”! 

 

 

 

 

La seule solution pour en réchapper étant de garder l’esprit jeune et bon enfant. Une cure de jouvence dont le fun se résume par des duels de “Trick or Treat”, lorsqu’à la tombée de la nuit les petits diablotins partent à la chasse aux cadeaux en allant faire du porte-à-porte en costume démoniaque et lanterne-citrouille pour une animation Halloween de la mort!

 

 

 

 

 

Animation Halloween : TRICK OR TREAT :

 

“Donnez-moi un bonbon ou je vous jette un sort!” Et attention, gare aux grincheux, c’est un peu le jeu de“Bourse ou la Vie” du ridicule. Au nom de la fête d’Halloween, au son des pétards, on aspergera les récalcitrants de liquides divers, le pare-choc de tel rabat-joie attirera des brochettes de boîtes de conserve et certaines portes se bloqueront pour faire écho aux rires grinçants des plus acariâtres: une animation Halloween au top de la farce! En début de soirée le butin engrangé dans les taies d’oreiller sera partagé après avoir été vérifié pour les plus jeunes par les parents. Car les petits démons devront malgré tout suivre quelques règles de prudence (vêtements fluo, gare aux inconnus, etc...) pour que la grande animation Halloween reste démoniaquement dans la joie intégrale!

 

 


 

 

 

 

 

Animation Halloween : DE CITROUILLE EN TROUILLE...

 

La “cucurbimania” est le travers emblématique des adeptes d'une animation Halloween authentique. La tradition de sculpter la citrouille en forme de faciès grimaçant éclairé de l’intérieur par une chandelle provient d’une maudite légende irlandaise. C’est l’histoire de “Jack’O Lantern”, un pauvre gars dont l’avarice extrême conduisit à son interdiction du Paradis. L’Enfer quant à lui n’en voulut même pas tellement il était insubordonné. Finalement, Jack fut condamné à vagabonder pour toujours dans les ténèbres avec une lanterne pour seul bagage. Les lanternes servaient jadis à éloigner les esprits malins des maisons qu’elles décoraient.

 

Aujourd’hui les lanternes ont pris la forme de citrouilles inquiétantes, mais à l’époque on utilisait des navets. Il est vrai que la citrouille, variété de courge de la famille des cucurbitacées, peut revêtir des formes aussi jubilatoires et délirantes que l’esprit créatif des acteurs de la fête. Le record de la plus grosse citrouille figurant au “Guiness Book” atteint 449 kilos et historiquement les amérindiens l’ont accommodée à toutes les sauces.

 

Les courges se transformèrent en tambours, banjos et maracas tandis qu’on leur attribuait des vertus plus miraculeuses que médicinales. La citrouille aurait été ramenée en Europe par les Conquistadores espagnols. On la retrouve chez Cendrillon en guise de “carosse-airbag“ et plus près de nous résonne encore le rock US teigneux des “Smashing Pumpinks”, littéralement, les citrouilles fracassées. Bonne et satanée Animation Halloween!

 

 

 

 

 

ANIMATION HALLOWEEN : ça chauffe le 31 OCTOBRE! ©