LOCATION BABYFOOT BONZINI

  • PDF

On a tous en nous quelque chose de Bonzini et on a tous dans le coeur une chanson de Voulzy et au moins 100 parties de Baby....

A l"école, au café, au resto U, l'authentique Baby-Foot Bonzini va revenir chez vous en location sous toutes ses formes: pour 2 ou 4 joueurs, 8 ou 10, et testez aussi le méga Baby Foot pour 12 joueurs (soient 2 équipes de 6 joueurs )

 

Babyfoot bonzini pour location

Le babyfoot est le jeu de café par excellence, là où les clients friands d'action déposent leur pièce près du boulier pour avoir l'honneur d'affronter les vainqueurs de la partie en cours. Bien sûr pour toute location événementielle de babyfoot le monnayeur est désactivé ou n'existe pas. Le babyfoot est le jeu d'équipe, donc idéalement convivial  pour éviter de donner tout coup de barre lors de votre événement.

 

Et pour parler de barres sur le baby de référence à 4 joueurs, chaque équipe en manipule 4 pour essayer de marquer un but : la barre des 3 avants, celle des 5 demis, la barre des 2 défenseurs et celle du gardien de but.

L'invention du babyfoot en bois et de sa balle en liège qui rend fou, comme le vrai football de stade, remonte à la fin du XIXeme sècle en France et chez nos cousins allemands puis se fait connaitre sous le nom de Ping Foot vers 1930.

 

Bien que le Baby Foot soit reconnu comme un sport à part entière bien codifié, il existe autant de formats de tables et de règles que de pays. Et bien sûr, chez nous les gaulois, pour un sport aussi festif, il existe autant de variantes que de bars de quartier. Mais pour résumer la Bible minimale des joueurs de babyfoot, on rappellera rapidement que bien sûr c'est au bout de 11 balles qu'est désignée gagnante l'équipe qui aura marqué le plus de buts.

 

Pour bien intégrer toutes les figures, variantes et finesses de ce sport de société, réservez votre animateur au sein de nos équipes, mais naturellement vous reviendront petit à petit à l'esprit tous ces termes cabalistiques en Babyfoot qui font loi et font le fun de ce jeu inénarrable : les fameuses pissettes et buts des demis non valables, pas plus que les roulettes ou les râteaux. Par contre les reprises et "coups de bourrin" ne font pas l'objet d'un rejet unanime. Bien s'entendre aussi sur les règles de la gamelle et de "la pêche" qui permettent de réduire le score adverse. Et enfin, m'enfin, ce qui est tout fou avec le babyfoot, c'est que d'innombrables règles peuvent s"adapter selon la bonne humeur des joueurs, comme par exemple la fumeuse règle du "cendar", celle de la "Congolaise", la"Panenka" ou encore l'immortel "coup de la Grand-Mère"...

 

Mais quoiqu'il arrive, de tout temps et quel que soit le nombre de victoires, sur le score de onze buts à zéro ou moins: Fanny paie à boire ou fait cul-sec (avec modération et qui vous voudrez)!

 

 

 

Continuer la séléction voir le devis