HALLOWEEN SUR ECHASSES: les sorcières en ont dans la citrouille

  • PDF
  • Lien de la page

Cet infernal trio de très vieilles sorcières sur échasses vermoulues n'a jamais autant eu de jus... De citrouille, sans doute, mais mélangé à quoi? Mystère et boule de poil, on ne connaîtra sans doute jamais le secret de la potion maudite d'Halloween qui rend tout fou, hystérique et phosphorescent, surtout dans la nuit du 31 octobre.

 

Sigismonde, Cunégonde et Rosemonde, nos trois miss à la masse, ne sont pas venues pour faire dans la dentelle, enfiler des perles ou prêter des livres de "Oui-Oui" à la population!

 

 

 

Nos sorcières XXL tout droit sorties du village d'"Halloween-sur-Echasses" sont venues exaspérer les ouailles de la région pour récupérer non sans quelques "aïe aïe" les menus ingrédients manquants à leur tambouille : des yeux, des poils, bras, oreilles... bref rien d'extraordinaire, si tout ça à l'arrivée n'allait justement coûter un bras à certains.

 

 

 

Vous me direz, d'horribles souffrances, quand on y réchappe, ça redonne une santé en béton et ça aide à passer l'hiver...

Quant à elles, pas de scrupules, les sorcières aux échasses se disent qu'après tout, elles font du 100% bio dans la fabrication de ces potions dont nous ignorons donc les vrais ingrédients et les conséquences réelles de l'absorption...

 

 

 

 

Reste que la vie privée de ces dames, en attendant Halloween est un peu plus banale : astiquage de chaudrons vintage et vieux balais tout l'été, hurlements et cours de pyromanie au printemps et en hiver travaux pratiques de chimie avec leurs amis crapauds, cafards et araignées... La sorcellerie, ce n'est pas un métier de ballerine!

 

 

 

 

Parfois les sorcières géantes dépriment au fond des petits sous-bois: abus de citrouilles ou bien marre de faire peur à tout le monde?

Non pas vraiment, elles ont vraiment une araignée dans la tête et quand elles veulent se distraire, elles vont d'ailleurs systématiquement se faire une vieille toile... Rien à voir avec une salle de cinéma, hormis le décor de barbapapa parfumé à la... à la poussière.

 

 

Les sorcières sur échasses réalisent une déambulation interactive et visuelle adaptée à chaque public, du haut de leurs 3 mètres, elles ne feront peur qu'à ceux qui en auront envie ( ceux-là mêmes qui sont encore en vie, auraient-elles ajouté de façon espiègle et horrible)...

 

Continuer la séléction voir le devis